Notre aventure en Belgique 2012-2013

Notre aventure en Belgique 2012-2013

Nouvelles en cascade!

Vous deviez vous demander où j’étais passée pour vous laisser languir autant de jours sans nouvelles?...Eh bien, j’essaie simplement d’absorber notre nouvelle routine et de nous adapter convenablement. Jeanne a commencé l’école cette semaine, pour ceux et celles qui ne sont pas au courant, elle ira à l’école Montessori tous les jours soit 5 matinées et deux jours complets. Elle est vraiment très contente d’avoir des amis pour jouer avec elle et Montessori semble vraiment bien pour Jeanne. Elle a été bien privilégiée de passer 2 belles années en garderie privée avec Nadine, maintenant, l’école Montessori s’est avérée un excellent choix étant donné leur grande flexibilité et leur programme intéressant. Jeanne est déjà très autonome et n’a jamais été exposée à l’anglais. Bien que ce ne soit pas une priorité absolue pour nous, nous trouvons tout de même bien qu’elle soit exposée aux deux langues et ça ne peut que la stimuler. Dans chaque classe, il y a donc une monitrice anglophone et une francophone. Pour le moment et parce qu’elle n’est pas encore propre, Jeanne est dans le groupe des 0-3 ans mais je doute que ce soit pour longtemps. Probablement que vers le début de l’été, elle sera transférée dans le groupe des 3-6 ans, ce qui encore une fois lui donnera une autre belle stimulation. Si vous  voulez en savoir davantage sur la méthode Montessori et l’historique, je vous invite à consulter le site web de l’école: //www.acmontessorikids.com/index.php?option=com_content&view=article&id=26&Itemid=27&lang=fr. Seule petite déception, ils ont écrit sur le site et à plusieurs reprises ‘Acceuil’…..ma mère va sûrement leur envoyer un courriel pour les aviser, hihi. Sur le site web, ils parlent notamment des notions de liberté et d’autonomie car c’est ce qui est grandement privilégié. L’enfant est libre de choisir les activités qu’il souhaite faire mais il est encadré. Je suis persuadée que Jeanne s’épanouira dans un tel environnement et déjà, je vous avoue, ça me donne un pincement au cœur quand je l’ai déposée pour sa première matinée, elle avait l’air si heureuse. Elle me parlait déjà de faire de la peinture, aller jouer dehors et glisser sur le toboggan (habituez-vous, elle ne dit pas une glissoire mais un toboggan ma fille!!), etc. Vous savez, je n’ai pas vraiment vécu de sentiment de culpabilité très aigu lorsqu’elle est allée à la garderie à 9 mois quand j’ai repris le travail en 2010, je retournais travailler et c’était un choix que j’assumais pleinement pour la survie de ma famille, parce que j’aime mon travail et parce qu’il fallait aussi regarnir nos ressources financières. Cette fois-ci, c’est comme si je revivais cet épisode mais avec beaucoup plus d’émotions parce que je ne vais pas travailler, je m’amuse et je prends soin de moi. La nature humaine étant ce qu’elle est, j’ai pleuré dans la voiture le premier matin où je l’ai déposée et elle, si heureuse et fière d’aller à l’école... Au moins je n’ai pas eu à subir ses larmes à elle, ce n’est que moi qui était triste dans cette histoire et pourquoi au juste? Parce que maman se sent bien un peu, beaucoup privilégiée de vivre cette belle aventure, pouvoir profiter de mon temps à choisir minutieusement comment se déroule ma journée, dormir si je veux, aller visiter des choses, magasiner et attendre patiemment l’arrivée de notre bébé (garçon ou fille?? vous le saurez plus loin dans cet article!!). Je vous rassure, je n’ai pas pleuré longtemps et je ne me sens pas non plus coupable, c’est simplement un état d’esprit à travers lequel je devais passer, c’était inévitable dans ma nature et ça m’a fait du bien en réalité. Il faut toujours saisir les opportunités et les savourer non? Parfois, ça demande de vivre d’autres émotions en même temps, c’est comme un parcours vers le bonheur, des hauts et des bas mais ultimement, le bonheur est là! Pour terminer sur Montessori, en termes de flexibilité, l’école Montessori est habituée de recevoir des enfants d’expat comme on les appelle ici. Ainsi,ils acceptent les inscriptions n’importe quand et ils étaient prêts a prendre Jeanne tout de suite. Les derniers jours ici ont donc été consacrés à passer du temps avec elle et bien lui expliquer ce qui l’attendait à l’école mais aussi pour acheter le matériel nécessaire (boîte à lunch belge, machine à étiqueter car je dois tout identifier (sauf les fruits individuels dans sa boîte à lunch……car je l’ai déjà fait et on m’a dit que ce n’était pas nécessaire hihi), pantalons de caoutchouc pour jouer dehors (je n’ai pas encore trouvé…), couches et non des pull-ups, etc. Ça n’a pas l’air énorme mais quand tu ne connais pas tous les magasins et l’environnement, ça devient une belle aventure de trouver ce que tu cherches rapidement et à bon prix évidemment!

 

D’autre part, j’ai aussi eu mon premier rendez-vous de suivi de grossesse vendredi dernier et là, on a eu toute une nouvelle !  Léa ou Émile? Ce sera un petit Émile!! On est revenus bien contents et surpris à la fois de notre visite. Le médecin semble tout à fait charmant et à vrai dire, il souriait même quand Maxime faisait des blagues alors je me suis dit que c’était un ‘keeper’. Il a un nom d’artiste, il s’appelle Dr. Magritte! À chaque rendez-vous, il me fait une échographie alors c’est super de pouvoir voir le petit en plus d’entendre son petit cœur. Il a été très à l’écoute et a su me rassurer rapidement à l’égard de certaines appréhensions. Maintenant, j’aimerais trouver des informations sur les cours d’autohypnose car c’est une technique que j’aimerais essayer pour ce second accouchement. Je ne dis pas non à l’épidurale là, j’essaie simplement de trouver des méthodes alternatives afin de vivre cette expérience différemment et apprivoiser la douleur d’une autre façon. J’ai entendu de très bons commentaires sur cette technique et je connais une fille qui l’a essayé, elle en était enchantée.

 

Alors voilà pour les nouvelles de la catégorie divers, je vais vous écrire un autre petit article cette semaine sur le château de la Hulpe que nous sommes allés voir Jeanne et moi la semaine dernière, photos à l’appui. Demain, je passerai une première journée seule, je suis tellement excitée que j’ai de la difficulté à choisir ce que je vais faire… Ça j’appelle ça la belle vie et j’en profite, croyez-moi!!

 



21/03/2012
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres